Les 8 erreurs du photographe débutant (et comment les éviter)

Découvrez quelles sont les 8 erreurs que font la majorité des photographes débutants et quelles sont les solutions pour les éviter.


Liens

   La MÉTHODE pour réussir toutes vos sessions photo (GUIDE GRATUIT)   


La photographie est un art qui peut prendre du temps à maîtriser. Comme de nombreux photographes débutants, on est souvent amené à commettre des erreurs ce qui est normal lorsqu’on débute, mais ces erreurs peuvent alors vous décourager parce que vous n’arrivez pas à obtenir le résultat qui vous satisfait.

Il y a des erreurs qui reviennent systématiquement et il est fort possible que vous rencontriez ces mêmes problèmes.

Dans cette vidéo je vous présente les 8 principales erreurs que fait la majorité des photographes débutants et je vous apporte les solutions que vous pourrez mettre en place dès aujourd’hui.

 

Erreur #1 - Shooter en automatique

De nombreux photographes débutant font l'acquisition d'appareils photo de type reflex ou même hybride mais malheureusement persistent à prendre leurs photos en mode automatique.

Sauf que le mode automatique de votre appareil limite votre potentiel de photographe en décidant à votre place ce que sera votre photo.

Il y a par contre deux autres modes que tout photographe doit apprendre à maitriser :

  • le mode priorité à l'ouverture symbolisé par la lettre A ou Av
  • le mode priorité à la vitesse symbolisé par la lettre S ou Tv

Priorité à l'ouverture

Mode Priorité à l'ouverture
Le mode priorité à l'ouverture (Av)

Le mode priorité à l'ouverture est celui utilisé la majorité du temps par les photographes professionnels. Il permet de contrôler la profondeur de champ, c'est à dire si votre arrière-plan sera plus ou moins flou par rapport à votre sujet.

L'ouverture dépend de votre objectif et est caractérisée par un paramètre appelé F-stop.

  • Plus la valeur sera petite (exemple F/1.8), plus votre arrière-plan sera flou, on parle alors de grande ouverture
  • Plus la valeur sera grande (exemple F/11), plus votre arrière-plan sera net, on parle alors de petite ouverture

On utilisera ce mode de priorité à l'ouverture pour les photos de sujets fixes (exemple portrait, paysage, culinaire ou de produit).

Priorité à l'ouverture pour la photo de portraitEXIF : f/1.8 - 1/160s - ISO 100
Photo par Fabio Spinelli sur Unsplash

 

Priorité à l'ouverture pour la photo de paysageEXIF : f/11 - 1/25s - ISO 100
Photo par Johannes Plenio sur Unsplash

Priorité à la vitesse

Le mode priorité à la vitesseLe mode priorité à la vitesse

Le second mode à utiliser sera priorité à la vitesse. Celui-ci permet de réaliser des photos de sujets en mouvement en contrôlant la vitesse (exemple pour la photo sportive).

Ce mode est caractérisé par un paramètre exprimé en fraction de seconde.

  • Plus la vitesse sera rapide (exemple 1/1000s), plus votre sujet sera figé
  • Plus la vitesse sera lente (exemple 1/50s), moins votre sujet sera figé

Priorité à la vitesse pour la photo sportive (rapide)EXIF : f/6.7 - 1/1000s - ISO 400
Photo par Joe Neric sur Unsplash

Priorité à la vitesse pour la photo sportive (lente)
EXIF : f/9 - 1/60s - ISO 200
Photo par Goh Rhy Yan sur Unsplash

 

Erreur #2 - Des photos trop floues

Deuxième erreur, les photos du photographe débutant sont souvent trop floues parce que celui-ci n'est pas assez stable lors de la prise de vue : il s'agit alors de flou de bougé.

Il y a plusieurs solutions pour éviter ce flou de bougé :

  • la plus simple c'est de s'assurer d'avoir une bonne prise en main de votre appareil photo lors de la prise de vue à main levée en essayant de rester stable et immobile lors du déclenchement
  • vous devez essayer aussi de ne pas utiliser une vitesse inférieure à 1 / votre longueur de focale. Exemple si vous avez un objectif de 50mm, si vous réalisez des photos à main levée, n'utilisez pas de vitesse inférieure à 1/50ème de seconde
  • autre solution c'est d'utiliser un trépied qui supprimera alors complètement le flou de bougé vu que votre appareil restera fixe pendant la prise de vue. Cela vous permettra d'utiliser des vitesses beaucoup plus lentes.

 

Erreur #3 - Ne pas shooter aux bons moments de la journée

Il est important de choisir les moments de la journée pour réaliser vos photos en extérieur.

Vous avez certainement dû constater que réaliser des photos en plein milieu de journée n'offre pas le meilleur rendu pour des photos de portrait ou de paysage. En effet à ce moment la lumière est assez dure avec des ombres très prononcées ce qui n'est pas toujours intéressant en photographie.

En revanche, il existe deux périodes de la journée beaucoup plus intéressante pour faire des photos en extérieur : il s'agit des Golden Hours (ou les heures dorées en français).

Ces périodes correspondent à l'heure qui va suivre le lever du soleil ou celle qui va précéder le coucher du soleil.

À ces moments, vous obtiendrez une lumière plus douche, plus chaude, ce qui donnera un rendu plus flatteur pour vos photos.

Il faudra par contre penser à bien se préparer pour être sûr de ne pas manquer ces moments qui ne durent pas très longtemps.

Les Golden Hours en photographie
EXIF : f/14 - 0.6s - ISO 50
Photo par Juliana Chyzhova sur Unsplash

 

Erreur #4 - Shooter à hauteur des yeux

Quatrième erreur, c'est de constamment prendre des photos à la hauteur des yeux.

Dans la vie de tous les jours, nous avons l'habitude de regarder ce qui nous entoure toujours à la même hauteur, celle de nos yeux.

Du coup en réalisant des photos à cette même hauteur, vos photos ne vont pas sortir de l'ordinaire et vont donc paraître banales et ordinaires.

Vous devez essayer de changer de perspective en vous abaissant ou au contraire en prenant un peu de hauteur.

Il peut être également intéressant de varier l'angle de vue en testant par exemple la contre-plongée (c'est à dire pendre une photo du bas vers le haut), ou à l'inverse la plongée (du haut vers le bas).

Angle de vue pour la photoEXIF : f/16 - 1/60s - ISO 200
Photo par Verne Ho surUnsplash

 

Erreur #5 - Ne pas vérifier la qualité de vos photos

Il est important de vérifier lors de vos prise de vue la qualité de vos photos.

L'erreur à ne pas faire c'est d'enchainer les prises de vue et puis à la fin se rendre compte qu'il y avait un problème sur les photos.

Donc lors de vos prises de vue, arrêtez-vous de temps en temps et vérifiez sur l'écran à l'arrière de votre appareil la qualité de vos photos (exemple est ce que mon exposition est correcte, la netteté des photos, la composition, ...).

 

Erreur #6 - Shooter en JPEG au lieu du RAW

Sixième erreur, c'est d'enregistrer ses photos au format JPEG au lieu du format RAW.

Il faut savoir que le format JPEG est une image qui est retouchée par votre appareil (avec par exemple des réglages prédéfinis de balance des blancs, de contraste, de saturation), puis cette image est compressée afin d'en réduire la taille (vous perdez ainsi une partie des informations de votre photo).

À l'inverse, le format RAW est un format d'enregistrement brut sans compression avec du coup beaucoup plus de données enregistrées. Toutes ces données permettent de traiter de façon plus poussée vos photos par la suite.

Par exemple vous pourrez avec un format RAW modifier à posteriori la balance des blancs, récupérer des zones trop sombres ou trop claires de vos photos (ce qui serait difficile à réaliser avec un format JPEG).

L'inconvénient du format RAW, c'est la taille du fichier généré qui est beaucoup plus importante que pour le JPEG. Cela aura donc un impact sur l'espace de stockage de vos photos mais aussi sur le nombre de photos par seconde que pourra enregistrer votre appareil photo en mode rafale.

 

Erreur #7 - Ne pas préparer ses séances photos

Se préparer avant une session photoPhoto par Andrew Neel sur Unsplash

 

Se préparer avant de réaliser une séance photo n'est pas une chose réservée qu'aux professionnels de la photo.

Même si vous faites des photos en tant qu'amateur, il est important de préparer vos séances afin d'éviter de rater vos photos.

Vous devez vérifier l'état de votre matériel (exemple la propreté de vos objectifs, que vos batteries soient bien chargées, et que vous ayez bien vidé vos cartes mémoire de votre précédente session).

Vous devez aussi réinitialiser les réglages de votre appareil afin de ne pas partir sur des réglages inadaptés qui risque de gâcher la qualité des photos (exemple vérifier que vous n'avez pas activé de la correction d'exposition, ou que votre ISO n'est pas configurée à une valeur élevée).

La préparation de vos sorties photos vous permettra aussi de bien définir le matériel qui sera nécessaire selon l'objectif de la séance (exemple les types objectifs à prendre, les accessoires éventuels, ...).

 

Erreur #8 - Penser au post traitement pour rattraper ses erreurs

Dernière erreur majeure, c'est de se dire que je pourrai corriger mes erreurs de prise de vue lors du post traitement.

Même si aujourd'hui on peut faire des choses formidables avec des logiciels de traitement comme Lightroom ou Photoshop, vous ne pourrez dans certains cas pas corriger certaines erreurs sans compter que cela vous fera perdre du temps.

Par exemple dans le cas d'un problème d'exposition extrême, une photo trop floue ou encore un mauvais cadrage de votre photo.

Dans la règle à adopter, c'est de s'assurer que la photo soit la plus parfaite possible dès la prise de vue.

 

Voilà vous connaissez maintenant les 8 principales erreurs que font la majorité des photographes débutant et vous avez les solutions pour les éviter.




Commentaires