Comment utiliser un flash cobra

Comment et pourquoi utiliser un flash cobra pour améliorer vos photos d'intérieur.


Liens

   8 configurations d'éclairage pour débuter en photo portrait studio (GUIDE GRATUIT)   

Si disponible des liens affiliés sont utilisés dans cet article.

FLASHS AUTOMATIQUES POUR CANON

FLASHS AUTOMATIQUES POUR NIKON

FLASHS AUTOMATIQUES POUR SONY

 


Vous avez déjà essayé de prendre des photos avec votre flash intégré ?

Lorsqu'on souhaite prendre des photos en intérieur avec une faible luminosité, il peut être utile d'utiliser un flash pour éclairer la scène et ainsi obtenir une exposition correcte.

Certains modèles d'appareil photo disposent d'un petit flash intégré qui se déclenche souvent tout seul si on prend ses photos en mode automatique.

Mais dans la majorité des cas le rendu obtenu avec ce flash intégré est loin d'être satisfaisant et notamment pour un portrait : ombres disgracieuses, photo plate sans relief, intensité de la lumière parfois trop forte, bref vous l'avez compris ce ne sont pas vos meilleures photos (voir exemple ci-après).

Portrait avec flash intégré
Flash intégré

Les résultats des photos au flash intégré sont souvent médiocres principalement à cause de 3 défauts :

  • la petite taille du flash intégré engendrera des ombres assez dures.
  • le visage des sujets photographiés manquera de relief en raison du manque d'ombre. Le flash intégré éclairant directement de face le sujet, il efface ainsi toutes les ombres.
  • le flash intégré pourra difficilement éclairer une grande scène en raison de sa faible puissance.

Comment donc faire pour réussir ses photos avec un flash en intérieur ?

Le flash cobra ?

Pour répondre aux défauts du flash intégré, il existe le flash cobra (appelé aussi "speedlight" chez nous amis anglophones) qui est un accessoire externe qui viendra se fixer sur la griffe (de flash) de votre appareil photo afin de produit une lumière artificielle.

Flash cobra

Vous l'aurez compris, son nom de "cobra" vient de sa forme particulière ??

Il existe différents modèles de flash cobra avec des caractéristiques différentes (taille, puissance, ...). Mais une des principales est le fait que certains flash cobra soient entièrement manuels (c'est à dire que c'est à vous de définir pour chaque photo la puissance attendue) ou alors automatiques (le flash détermine pour vous la "bonne" puissance à utiliser pour éclairer votre scène sans avoir besoin de se prendre la tête ?).

Le flash cobra par sa petite taille et son alimentation à l'aide de piles ou batteries permet de toujours avoir un éclairage sous la main et qu'on peut facilement ranger dans un sac photo (à l'inverse des flashs studio qui sont plus encombrants).

Dans cet article (destiné avant tout à ceux qui débutent en photo au flash), nous utiliserons uniquement les flashes cobra automatiques qui seront plus simples à gérer. Vous verrez souvent la mention "TTL" sur les modèles compatibles (soit E-TTL chez Canon ou I-TTL chez Nikon).

 

Utilisation du flash cobra

Une fois votre flash cobra fixé sur la griffe de flash et allumé, il faudra veiller à bien choisir le mode TTL (automatique) et non le mode manuel.

Ce mode TTL permet au flash de discuter avec votre boitier (pour obtenir les réglages que vous avez utilisés ainsi que la configuration de votre objectif) et à l'aide d'un petit éclair de lumière envoyé lors de la mise au point, le flash cobra sera capable de définir la puissance adaptée pour avoir une exposition correcte du sujet.

Côté réglage de votre appareil, pas besoin de se mettre en manuel pour l'instant, et juste un mode semi-automatique comme "priorité à l'ouverture" est suffisant pour être réactif sans se prendre les doigts dans les réglages (on laissera le mode manuel pour des usages plus avancés).

Dans cette configuration, on a un flash plus puissant que celui intégré à l'appareil, mais on reste globalement dans les mêmes conditions (une taille un peu plus grande, mais une lumière dans l'axe de l'objectif).

Voyons tout de suite quelques astuces pour utiliser son flash cobra comme un pro et faire des photos beaucoup plus plaisantes en intérieur.

 

Améliorer ses photos au flash cobra

Comme nous l'avons vu en début de cet article, le défaut principal du flash intégré est sa petite taille.

Il y a un principe fondamental à connaitre en photographie, c'est la relation de la taille relative de la source de lumière par rapport à l'objet éclairé.

  • Plus la taille relative de la lumière est grande, plus la lumière sera douce (avec des ombres très lisses et diffuses)
  • Et au contraire, une petite taille de lumière produira une lumière très dure (avec des ombres très définies)

Même si que physiquement on ne peut changer la taille absolue de notre flash cobra, on peut par contre utiliser le fait que sa tête soit pivotable.

On va donc se servir de cette fonction pour faire réfléchir le flash cobra vers une surface plus grande, ce qui va indirectement modifier sa taille relative.

Selon la présence de murs ou de plafond sur le lieu de vos photos, vous pourrez obtenir des résultats d'éclairage différents.

  • vers le haut, pour produire une lumière très douce et des ombres légères sous les yeux, le nez et le menton
  • vers le côté, pour un éclairage plus contrasté et directionnelle (une ombre latérale sera créée sur votre sujet)
  • vers l'arrière, pour obtenir une lumière encore plus diffuse avec des ombres très atténuées

[B] Flash cobra vers  [...]
Flash cobra vers le plafond

 

[B] Flash cobra vers  [...]
Flash cobra vers le côté

 

[B] Flash cobra vers  [...]
Flash cobra vers l'arrière

Attention tout de même, pour utiliser cette technique, il faudra s'assurer que les murs ou le plafond ne soient pas trop éloignés et surtout que ceux-ci aient une couleur claire et neutre (au risque de voir apparaitre une teinte de couleur sur votre sujet).

 

Bonus : ajuster la puissance de son flash cobra

En utilisant les techniques précédentes pour jouer sur le rendu de la lumière, il peut arriver que le mode automatique ait quelques rater dans l'estimation de la puissance adéquate. Parfois la lumière du flash peut être un peu trop puissante ou alors pas assez.

Sans pour autant passer en mode manuel, il existe une fonctionnalité très utile, c'est la correction d'exposition du flash.

Correction exposition flash cobra
Correction d'exposition du flash sur le boitier

 

Cette fonctionnalité sera accessible soit depuis votre boitier ou alors directement depuis le flash cobra lui-même.

Elle consiste à demander au flash cobra d'augmenter un peu la puissance par rapport à la valeur automatique calculée ; ça sera les valeurs de correction positives (+1/3, +1, ...)

Ou au contraire, de lui dire de diminuer la puissance, avec cette fois-ci des valeurs de correction négatives (-2/3, -1, ...).

 

Voilà avec ces quelques explications vous voilà mieux préparer pour réussir de façon simple vos photos d'intérieur réalisées avec un flash cobra en mode automatique.

Une fois ces quelques notions de base sont maitrisées, vous pourrez passer à d'autres modes plus avancés d'utilisation du flash, notamment le mode "déporté" qui ouvre d'autres possibilités d'éclairage en pouvant placer la lumière où on le souhaite sans devoir la réfléchir sur un mur. Vous pourrez également mieux contrôler le rendu de la lumière grâce aux modeleurs de lumière qui pourront être ajoutés sur vos flashs (exemple parapluie, boîte à lumière, bol beauté, ...).

Pour vous donner un aperçu de différentes configurations possibles avec un flash déporté, vous pouvez télécharger mon guide des 8 configurations d'éclairage photo studio.

N'hésitez pas à dire en commentaire si vous avez déjà essayé ces techniques d'utilisation du flash cobra et si vous avez rencontré des problèmes.

 

[ Enregistrez cet article dans votre compte Pinterest pour le retrouver plus tard ]
       

Comment utiliser un flash cobra




Commentaires