Comment choisir son flash cobra ?

Le flash cobra permet de débuter en photo studio sans devoir investir dans du matériel trop onéreux. Voici les critères pour vous aider à choisir votre flash cobra.


Liens

   8 configurations d'éclairage pour débuter en photo portrait studio (GUIDE GRATUIT)   

Si disponible des liens affiliés sont utilisés dans cet article.

FLASHS AUTOMATIQUES (TTL) POUR CANON

FLASHS AUTOMATIQUES (TTL) POUR NIKON

FLASHS AUTOMATIQUES (TTL) POUR SONY

FLASH MANUEL

FLASHS AVEC LAMPE PILOTE

DÉCLENCHEURS SANS FIL

BATTERIES RECHARGEABLES

 


Vous souhaitez utiliser de la lumière artificielle dans vos photos ? Un flash cobra sera sans doute la solution pour vous, mais encore faut-il bien le choisir.

Lorsque la lumière naturelle n'est pas suffisante ou lorsqu'on souhaite être plus créatif, il est nécessaire d'utiliser une voire plusieurs lumières artificielles.

Pour cela vous avez principalement 2 catégories : la lumière continue ou la lumière flash. Bien que la lumière continue puisse convenir dans de nombre cas, nous allons ici nous concentrer sur la lumière flash et particulièrement la lumière au flash cobra (les flashs studio ou torches flash sont un autre type de lumière flash).

Il existe différents modèles de flash cobra, avec chacun leurs caractéristiques et aussi pour différents budgets.

Dans cet article je vous présente quels sont les principaux points à regarder pour choisir votre flash cobra selon vos attentes.

Flash cobra

Puissance

La puissance du flash sera le premier critère déterminant dans le choix de son flash cobra. Selon la puissance du flash, il aura une portée plus ou moins grande.

Il existe un indicateur standardisé qui s'appelle le Nombre Guide qui permet de comparer la puissance des différents flashs. Plus le nombre guide sera grand, plus le flash sera puissance.

Pour vous donner une idée, le flash intégré des appareil photo a un nombre guide de l'ordre de 9 voire 10, alors que les modèles les plus puissants montent jusqu'à 60, ce qui vous montre l'intérêt d'un flash externe par rapport à celui de votre appareil photo si vous en possédez (d'ailleurs c'est pour cela que les appareils haut de gamme ne disposent pas de flash intégré).

Cette valeur de nombre guide est en général affichée pour une valeur d'ISO 100 et avec le "zoom" du flash au maximum, mais assurez-vous bien que les valeurs que vous allez comparer sont bien affichées dans ces mêmes conditions.

Toujours par rapport à la puissance, il faut savoir que les flashs les plus puissants seront en général plus gros, donc si l'encombrement est important pour vous, il faudra prendre ce paramètre en considération.

 

Automatique ou manuel

Flash TTL

Autre critère non négligeable, c'est de déterminer si vous avez besoin d'un flash automatique ou juste manuel.

Un flash automatique sera très pratique puisqu'il déterminera à votre place la puissance à configurer par rapport à la scène que vous allez photographier.

Ces flashs automatiques utilisent la technologie TTL (Through The Lens) qui consiste à envoyer un premier éclair de lumière avant que vous déclenchez votre photo. L'appareil photo obtient en retour de ce premier éclair les informations qui lui permettront d'indiquer au flash la puissance adéquate.

Si vous souhaitez utiliser votre flash dans des conditions de lumière variable, un flash automatique sera plus adapté.

Mais si ce n'est pas le cas et que l'environnement ne change pas (par exemple pour de la photo en studio), un flash manuel sera tout à fait suffisant. Vous configurez la puissance du flash une seule fois et vous réalisez ensuite votre série de photo.

Pour ceux qui se poseraient la question, tous les flashs automatiques sont en général manuels également.

 

Flexibilité de la tête

Un des avantages des flashs cobra par rapport au flash intégré, c'est de pouvoir changer la position de la tête du flash pour l'orienter dans d'autres directions que dans l'axe de l'objectif.

Même si la majorité des flashs cobra disposent de cette possibilité, ce n'est pas forcément le cas de tous les modèles et les angles de rotation / inclinaison peuvent être parfois limités.

Grâce à cette flexibilité de la tête, on peut être plus créatif avec la lumière pour des rendus très intéressants (par exemple en réfléchissant le flash vers le plafond ou un mur sur le côté).

 

Zoom

Zoom du flash cobra

La fonction zoom du flash cobra permet d'ajuster automatiquement l'angle de diffusion du flash par rapport à la focale utilisée.

Pour cela le flash va pouvoir déplacer la lampe à l'intérieur du flash, soit vers l'avant pour un angle de diffusion plus large, ou vers l'intérieur pour un angle plus étroit.

Cela aura aussi un impact sur la puissance, plus la valeur de zoom est grande, exemple 200mm, plus la lumière du flash sera puissante.

Mais vous pourrez aussi faire le choix du zoom manuellement si vous souhaitez éclairer une partie précise et non toute la scène.

 

Compatibilité

Voici une chose importante à vérifier lorsque vous allez choisir votre flash cobra, c'est la compatibilité du flash par rapport à votre marque et modèle de boitier.

Si vous achetez un flash cobra de la même marque que votre boitier vous n'aurez aucun soucis, mais si vous faites le choix de prendre un modèle de marque alternative (ex: Godox, Neewer, Yongnuo) il faudra vérifier qu'il s'agit bien d'un modèle compatible.

En effet pour exploiter au mieux les fonctionnalités du flash, le boitier a besoin de dialoguer avec le flash et ce dialogue n'est malheureusement pas universel.

Mais on commence à voir sur la marché des flashs "universels" (toute marque) comme le nouveau modèle de chez Westcott le FJ80 (à voir si dans le futur d'autres marques vont prendre le pas).

 

Temps de recyclage

Pour produire une lumière très puissante, les flashs cobra utilisent des composants électroniques qui ont besoin de se charger en électricité, avant de pouvoir se décharger d'un coup.

Cette opération de recharge s'effectue après chaque déclenchement du flash et certains modèles offre un temps de "recyclage" plus ou moins long.

Plus le temps de recyclage est court, plus vous pourrez enchaîner les photos, mais dans d'autres cas, il faudra attendre quelques secondes le temps que le flash soit rechargé et prêt pour un nouveau déclenchement.

Ce temps de recyclage dépendre aussi de la qualité et de la puissance des batteries que vous utiliserez dans votre flash cobra. Personnellement j'utilise les piles rechargeables de la marque Eneloop Pro qui sont très fiables avec une puissance de 2500 mAh.

 

Déclenchement sans fil

Le flash cobra se branche par défaut sur la griffe de flash du boitier, mais bien que l'on puisse orienter la tête du flash, on reste tout de même limiter. Par exemple si on souhaite placer son flash cobra derrière son sujet à photographier.

Pour répondre à ce besoin il est certes possible d'utiliser un câble PC Sync, mais cela n'est pas vraiment pratique.

C'est pour cela qu'aujourd'hui il est possible de déclencher et de contrôler les flashs à distance (puissance, zoom, mode, ...). Le flash est alors piloté par un émetteur (petit boitier qui sera placé sur le boitier) et à l'aide d'ondes sans fil, pilotera le déclenchement du flash à distance.

Pour dialoguer avec cet émetteur, le flash cobra doit également disposer d'un récepteur qui aujourd'hui est de plus en plus souvent intégré dans le flash lui-même, ce qui évite de devoir utiliser un accessoire supplémentaire.

Donc si cette possibilité de déclenchement à distance vous intéresse, regarder si votre flash cobra dispose de cette fonctionnalité et vérifier également la compatibilité du système sans fil avec vos flashs (il n'y a pas de compatibilité entre les marques en général).

 

Autres fonctions

Maintenant que nous avons vu les principales fonctionnalités à regarder pour choisir son flash cobra, il en existe quelques autres qui peuvent être utiles à regarder dans certains cas.

Par défaut, les flashs cobra s'utilisent jusqu'à une vitesse d'obturation maximale qu'on appelle vitesse de synchronisation. Au-delà de cette vitesse, qui est de l'ordre des 1/200ème de seconde, on commence à apercevoir un phénomène de bandes noires sur ses photos.

Mais pour aller au-delà de cette vitesse, certains flashs cobra disposent de la fonction "synchronisation haute vitesse" (ou HSS) qui permet d'aller au-delà de la vitesse de synchro par défaut. Cela peut par exemple vous permettre de prendre des photos au flash à pleine ouverture de diaphragme.

Flash cobra Westcott FJ80Westcott FJ80

Un reproche que l'on fait souvent au flash cobra, c'est qu'à la différence de leur confrères les flashs studio, ils ne disposent pas de "lampe pilote". Il s'agit d'une petite lumière continue qui permet de prévisualiser le rendu du flash sans avoir à déclencher la photo pour vérifier. Cela est très pratique lorsqu'on souhaite faire de la photo studio et permet de gagner du temps dans la mise en place de sa configuration.

Bonne nouvelle, certaines marques commencent à intégrer cette fonctionnalité sur des flashs cobra qui ont en plus une puissance supérieure aux modèles classiques. Dans cette catégorie on retrouve les modèles Profoto A10, Godox V1 et plus récemment Westcott FJ80. Ces nouveaux modèles de flash ont également la particularité d'avoir une tête de forme ronde, ce qui donne une lumière plus harmonieuse.

 

Budget

Parlons d'un dernier point important lorsqu'on souhaite s'acheter un nouvel équipement photo, c'est bien sûr le prix.

Pour les flashs cobra, le tarif va dépendre des fonctionnalités que nous avons vues dans cet article. De quelques dizaines à plusieurs centaines d'euros, donc ce critère peut être important à regarder.

Les flashs des constructeurs majeurs (Canon, Nikon, Sony, ...) seront en général plus chers que ceux des marques alternatives qui offriront des équivalents mais parfois avec une qualité de finition un peu moindre.

Petit conseil, si vous souhaitez acquérir un flash cobra que pour faire du studio, vous pouvez utiliser un flash manuel qui n'aura pas toutes les fonctionnalités avancées, mais largement suffisant pour cet usage et surtout à un tarif beaucoup plus abordables (ce qui vous permettra d'en acheter 3 à 4 flashs cobra pour le prix d'un modèle automatique haut de gamme).

 

Voilà, si comme moi vous aimez jouer avec la lumière sans dépendre de la lumière naturelle, le flash cobra est un excellent accessoire pour commencer à s'amuser. Il sera plus pratique qu'un flash studio plus encombrant et dans la majorité des cas assez puissant pour l'usage que vous en ferez.

N'hésitez pas à dire en commentaire quel est votre modèle de flash favori ? Manuel ou automatique ?

 

[ Enregistrez cet article dans votre compte Pinterest pour le retrouver plus tard ]
       

Comment choisir son flash cobra




Commentaires