Qu’est ce que l’ouverture en photographie

Découvrez l’ouverture, un des 3 composants fondamental de l’exposition en photographie.


Liens

   L'ANTISÈCHE du photographe pour se rappeler des fondamentaux de la photographie (GUIDE GRATUIT)   


Afin d’avoir le contrôle sur ses photos et ainsi laisser place à sa créativité, le photographe doit maîtriser les 3 composants de l’exposition : l’ouverture, la vitesse et l’ISO.

Dans cet article je vous présente ce qu’est l’ouverture en photographie, quels en sont les impacts et comment la configurer sur votre appareil. Vous aurez également quelques cas d’utilisation de l’ouverture en photographie.

 

Qu'est-ce que l'ouverture ?

L'ouverture est un des 3 éléments de la photo qui permettent de contrôler la lumière.

Grâce à un mécanisme situé dans votre objectif appelé le diaphragme, l'ouverture va gérer la quantité de lumière qui va entrer dans l'appareil jusqu'à atteindre le capteur.

Le diaphragme qui est composé de lamelles, peut s'ouvrir afin de laisser passer plus de lumière, ou se fermer (et du coup laisser passer moins de lumière).

Le diaphragme contrôle l'ouverture

Les F-Stop

Pour quantifier cette ouverture, on utilise une unité appelée le F-Stop représenté par la lettre "F" suivi d'un nombre séparé par un "/".

Chaque valeur de F-Stop va représenter une certaine ouverture du diaphragme de votre objectif.

Les petits nombres vont représenter une grande ouverture du diaphragme (exemple F/1.4, F2.8), alors que les plus grands nombres vont représenter une petite ouverture (exemple F/11, F/16)

 

Echelle des F-Stop

Là je vois tout de suite dans vos yeux un certain étonnement : pourquoi les petits nombres représentent une grande ouverture et à l'inverse les grands nombres une petite ouverture.

Sans rentrer dans des calculs mathématiques complexes, il faut juste comprendre que les F-Stop sont en fait des ratios liés à votre longueur de focale.

Quand vous lisez F/2 il faut comprendre qu'il s'agit de 1/2 soit 0,5 qui sera en effet plus grand que F/8 qui est égal à 1/8 soit 0,125.

F-Stop Ratios

Même si cela est perturbant au début, il faut juste se rappeler de cette règle : 

  • petit nombre = grande ouverture
  • grand nombre = petite ouverture

 

L'ouverture maximale

Si vous regardez un de vos objectifs, vous avez sans doute déjà constaté des chiffres affichés (en plus de la longueur de focale ou du diamètre de filtre) : par exemple 1:1.8 ou 1:3.5 - 5.6 comme affiché sur les objectifs ci-dessous.

Ouverture maximale des objectifs photo

En fait ces chiffres vont représenter l'ouverture maximale que pourra avoir votre objectif.

Dans le cas de la photo de gauche, il s'agit d'un objectif 50 mm qui aura une ouverture maximale de F/1.8.

Contrairement au 18 - 55 mm à droite (que l'on retrouve souvent dans les kits d'entrée de gamme), celui-ci aura une ouverture maximale variable qui dépendra de la distance focale utilisée (d'où le "-" entre les chiffres 3.5 et 5.6). Si vous être en focale minimale, soit 18 mm, l'ouverture maximale sera de F/3.5, alors qu'en focale maximale 55 mm, l'ouverture maximale sera de F/5.6.

En règle générale, pour les objectifs haut de gamme ou à focale fixe, on aura une ouverture maximale fixe sur toute la plage d'utilisation, alors que pour les zooms de moyen de gamme assez souvent on aura une ouverture maximale variable.

Ce facteur est un élément important à vérifier lors de l'acquisition de vos objectifs.

 

Quels sont les impacts de l'ouverture ?

Maintenant que vous avez une meilleure idée du fonctionnement de l'ouverture, voyons ensemble quels seront les impacts sur vos photos.

Tout d'abord, comme les 2 autres éléments qui composent l'exposition de vos photos (la vitesse et l'ISO), l'ouverture agira sur la luminosité de vos photos.

Pour une valeur de vitesse et d'ISO données, vous obtiendrez des photos plus lumineuses si vous augmentez l'ouverture (rappelez-vous, des petits nombres), alors qu'elles seront plus sombres si vous diminuez l'ouverture (grands nombres).

Impact de l'ouverture sur la luminosité des photos

Le deuxième impact de l'ouverture sur vos photos est d'agir sur la profondeur de champ qui représente la zone de votre photo qui sera nette.

Si vous regardez la photo ci-dessous prise avec une grande ouverture de F/2.8 et une mise au point effectuée sur le Playmobil en premier plan, vous pouvez constater que l'arrière-plan est complètement flou : il s'agit donc ici d'une faible profondeur de champ.

Faible profondeur de champ

Pour cette même photo, si on diminue l'ouverture à F/8, on gagne en profondeur de champ puisqu'on commence à distinguer l'arrière-plan.

Profondeur de champ moyenne

Si on réduit à nouveau l'ouverture à F/32 (la valeur maximale de mon objectif ici), on obtient une grande profondeur de champ puisque pratiquement toute l'image est nette (du premier plan à l'arrière-plan).

Grand profondeur de champ

Sur la séquence ci-dessous, vous pourrez observer la variation de la profondeur de champ en partant d'une ouverture de F/2.8 jusqu'à F/32.

Variation de la profondeur de champ selon l'ouverture

 

Comment paramétrer l'ouverture ?

Vous vous demandez certainement maintenant comment faire pour paramétrer l'ouverture sur votre appareil. Pour cela il existe deux modes :

  • le mode Priorité à l'ouverture
  • le mode Manuel

Le mode Priorité à l'ouverture est un mode semi-automatique que vous trouverez sur la totalité des appareils photo. Selon les modèles, vous le reconnaitrez par le symbole "A" ou "Av".

Le mode Priorité à l'ouverture

Ce mode semi-automatique vous permettra de choisir l'ouverture de votre objectif et de laisser l'appareil définir à votre place la vitesse et l'ISO.

Ce mode est celui qui est le plus souvent utilisé en photographie.

Vous pourrez aussi utiliser le mode Manuel, qui vous permettra aussi de choisir l'ouverture de votre objectif mais vous aurez aussi à choisir la vitesse et l'ISO ce qui peut vite devenir compliqué si vous débutez en photographie.

Donc pour paramétrer l'ouverture, je vous conseille donc le mode priorité à l'ouverture qui sera beaucoup plus simple.

 

Les cas d'usage de l'ouverture

Il existe de nombreux cas où l'ouverture sera le bon choix pour réaliser vos photos.

Tout d'abord pour des photos de portraits où on recherche en général à isoler son sujet de l'arrière-plan en le rendant flou. Il faudra alors utiliser de grandes ouvertures pour réaliser cet effet (en dessous de F/4).

Photo de Becca MatimbaEXIF : f/4 - 1/640s - ISO 250
Photo par Becca Matimba sur Unsplah

 

On pourra aussi utiliser l'ouverture pour réaliser de photos de paysage. À l'inverse du portrait, on recherchera ici à maximiser la profondeur de champ afin d'avoir un décor entièrement net sur la photo. On utilisera en général des petites ouvertures (au dessus de F/11).

Paysage par Johannes PlenioEXIF : f/11 - 1/25s - ISO 100
Photo par Johannes Plenio sur Unsplah

 

Autre scénario d'utilisation du mode ouverture pour réaliser vos photos, c'est en pleine journée. Vous aurez en général suffisamment de lumière pour ne pas vous soucier de la vitesse et ainsi éviter des photos floues.

Photo par Robin BenzrihemEXIF : f/2 - 1/1250s - ISO 640
Photo par Robin Benzrihem sur Unsplah

 

Enfin, de façon générale, paramétrer l'ouverture vous sera utile dans tous les cas où vous souhaiterez garder le contrôle sur la profondeur de champ de vos photos comme par exemple sur cette photo culinaire (le flou est ici volontairement utilisé pour mettre en avant le produit).

Photo par Joseph GonzalezEXIF : f/2 - 1/125s - ISO 500
Photo par Joseph Gonzalez sur Unsplah

 

J'espère que maintenant l'ouverture ne sera plus un secret pour vous et je vous invite vraiment à pratiquer pour constater par vous-même ce que peux apporter l'ouverture sur vos photos.

N'hésitez pas à me dire en commentaire si vous rencontrez des difficultés avec ce mode.

 

[ Enregistrez cet article dans votre compte Pinterest pour le retrouver plus tard ]
       

Qu’est ce que l’ouverture en photographie




Commentaires